Logo MRC d'ArthabaskaLogo MRC d'Arthabaska

Photo citation

extranet

Nouvelles > La MRC d’Arthabaska accueillante pour les nouveaux arrivants immigrants

Nouvelle

La MRC d’Arthabaska accueillante pour les nouveaux arrivants immigrants

06 novembre 2017

Selon les données compilées par Statistique Canada lors du Recensement 2016, la MRC d’Arthabaska comptait l’an dernier 1740 immigrants, ce qui représente 2,6% de l’ensemble des citoyens qui habitent son territoire.  Au cours de la dernière décennie, cela représente une augmentation de 540 immigrants dont près de 70% au cours des cinq dernières années.

Ces citoyens proviennent de l’Europe (625), des Amériques (590), de l’Afrique (270) et de l’Asie (230).

Parmi eux, les Français, les Colombiens et les Chinois sont plus nombreux puisqu’ils représentent 35%, 39% et 50% de leur continent respectif.

D’autres données mentionnent que 53% des immigrants sont de sexe féminin, 43,6% avaient moins de 15 ans à leur arrivée et 38% entre 25 et 44 ans.

Ces personnes qui se sont installées ici ont été parrainées par leur famille pour 29% d’entre elles, 28% ont été reconnues réfugiées et 26% ont été acceptées à partir des critères économiques.

On retrouve également 200 résidents non permanents dont 83% d’hommes titulaires d’un permis de travail, d’un permis d’étude ou qui revendiquent le statut de réfugié.

"La MRC d’Arthabaska demeure une terre d’accueil pour ces gens qui viennent enrichir notre culture tout en contribuant au développement de notre collectivité", de faire valoir le préfet, M. Lionel Fréchette. Rappelons que la Table immigration de Victoriaville et sa région (TIVER) regroupe une vingtaine d’organismes locaux qui veillent à optimiser le partage d’informations et la bonification des services offerts aux nouveaux arrivants afin de faciliter leur accueil et leur intégration dans la région.

La Ville de Victoriaville, à elle seule, est la municipalité où se retrouve le plus grand nombre d’immigrants, sur le territoire de la MRC d’Arthabaska, soit 1310.

Les années 2011 à 2016 ont vu la ville-centre accueillir plusieurs nouveaux citoyens issus de cette période intense d’immigration. Notons que Victoriaville, tout comme Drummondville, fait partie des 14 villes d’accueil pour les réfugiés au Québec. À l’intérieur de la région administrative du Centre-du-Québec, les immigrants sont au nombre de 5700, les deux tiers se sont établis à Victoriaville et Drummondville.

Retour aux nouvelles Haut de page

Tous droits réservés © 2013 MRC d'Arthabaska | Réalisation